Projet Glam | #Impression 3D

Cerfav : Centre Technologique dédié au matériau Verre

 La technologie, mise au point par le Cerfav avec l’Université de Lorraine (école PolyTech Nancy et laboratoire LEMTA), permet d’imprimer des pièces en verre directement par action d’un laser sur un lit de poudre de verre.

Objectif du projet Glam

Dès 2019, le projet GLAM passe en phase de maturation pour explorer les domaines d’application potentiels du nouveau procédé de fabrication additive verre.

Le prototype de l’imprimante 3D va être optimisé. La matière première d’apport va être adaptée pour explorer les possibilités de descendre la précision d’impression à l’échelle de la centaine de nanomètres, indispensable à des secteurs comme la microfluidique.

Marchés adressés

Arts de la table

Electronique / Connectique

Microfluidique

Biomédical

Industrie du luxe

 

La fabrication additive pour le verre va permettre le prototypage d’objets 3D en verre avec architecture contrôlée dans de nombreux secteurs (connectique, catalyse hétérogène en conditions sévères, médical, etc…) pour diverses applications (microfluidique, connectique, substituts osseux, etc…).

À chaque fois, la composition du verre pourra être adaptée par les ingénieur.e.s du Cerfav afin de répondre aux propriétés demandées pour l’objet à imprimer, telles que par exemple l’indice de réfraction pour des propriétés optiques particulières, un coefficient de dilatation adaptée à l’application voulue, ou une composition de verre bioactif pour le médical.

Contexte

Les procédés de fabrication additive sont démocratisés pour une large gamme de polymères, alliages métalliques et céramiques, mais encore très peu développés pour un matériau tel que le verre.

En septembre 2020, le Cerfav, centre de ressources technologiques spécialiste du verre, et l’Université de Lorraine concrétisent plusieurs années d’une étroite collaboration par la publication d’un brevet portant sur un nouveau procédé de fabrication additive pour les matériaux vitreux.

La technologie mise au point permet d’imprimer des pièces en verre directement par action d’un laser sur un lit de poudre de verre.

Ce projet est cofinancé par la SATT SAYENS dans le cadre d’un projet de maturation.

Le Cerfav et l’Université de Lorraine partagent la propriété du brevet Glam.

Communiqué de presse (16/09/2020)

Fiche procédé GLAM mise en avant lors de la manifestation liée aux 15 ans des Instituts Carnot

Responsable du projet : Camille Ortali

Par ses propriétés optiques, thermiques, chimiques et même mécaniques, le verre est un matériau de choix pour de nombreuses applications. Sa composition s’adapte pour répondre à des besoins précis.

Des procédés anciens ou innovants permettent de le travailler de nombreuses manières.

Que vous soyez professionnels dans le secteur de l’emballage, des arts de la table, de l’électronique, du médical, du transport, de l’environnement ou de l’artisanat, le Cerfav peut vous accompagner dans vos projets R&D.

Vous souhaitez que le Cerfav vous accompagne dans un projet similaire ?

Contactez-nous en cliquant sur le bouton ci-dessous pour que nous puissions échanger sur votre projet et réfléchir à différentes solutions.