Projet Pracormat II | #Fonctionnalisation

Cerfav : Centre Technologique dédié au matériau Verre

PRACORMAT II est un projet collaboratif dans lequel les partenaires mettent en commun leur savoir-faire et leurs connaissances. Spécialiste du matériau verre, le Cerfav recherche des procédés de fonctionnalisation de surface innovants et performants pour le verre afin de développer des surfaces conductrices et des surfaces d’échanges.

Ce projet poursuit jusqu’en 2022 les travaux engagés lors du projet PRACORMAT I, en ouvrant les potentialités au secteur biomédical.

Objectif du projet PRACORMAT II

L’objectif du projet collaboratif PRACORMAT II est de développer des solutions technologiques innovantes et performantes de fonctionnalisation des surfaces selon 2 grands axes :

  • développement de surfaces conductrices par métallisation durable de matériaux diélectriques, pour des fonctions de conduction électrique ou thermique pour les marchés de l’aéronautique et de la connectique
  • développement de surface d’échanges pour conférer aux matériaux biocompatibles les fonctions d’échanges surfaciques antibactériens et/ou promotrices de la croissance cellulaire pour les dispositifs médicaux.

 

Ce projet permettra de créer une équipe mixte des CRTs Grand Est multi-experte, spécialisée dans des domaines complémentaires des Surfaces & Interfaces, où chaque CRT apportera sa brique technologique et son expertise propres à l’objet de la surface fonctionnelle à construire.

Marchés adressés

Électronique/connectique

Industries des dispositifs médicaux

Contexte

La fonctionnalisation de surface a des enjeux dans différents domaines d’activité.

Activer une surface et lui conférer des propriétés nouvelles en contradiction avec le substrat permet à une pièce d’interagir avec son environnement par différents mécanismes physiques et chimiques.

Il peut s’agir par exemple :

  • de développer des solutions technologiques innovantes permettant de créer sur la surface de la pièce une fonction de commutation conduction / permittivité / isolation, ou, au contraire,
  • de favoriser une continuité des caractéristiques à l’interface (fonction d’adhérence / adhésion) en vue d’un revêtement futur, ou d’obtenir une discontinuité (hydrophobie, anti adhésion).
  • Elaboration de surfaces conductrices d’électricité, de champs magnétiques et de chaleur sur des matériaux polymères, composites, verre.
  • Elaboration de surfaces d’échange aptes à la fois à lutter contre le développement de contaminants bactériens et à promouvoir la croissance cellulaire à la surface des dispositifs médicaux en alliage de titane et en verre bioactif.
  • Augmentation des performances des process par l’amélioration des techniques de mise en oeuvre ou par leur combinaison. Compréhension des mécanismes d’interaction process / matériaux
  • Création d’une équipe CRTs mixte experte en Surfaces & Interfaces dans le Grand Est.

Ce projet a été cofinancé par la Région Grand Est et par l’Union Européenne avec le Fonds Européen de Développement Régional (FEDER)

Responsable du projet : Camille Ortali

Par ses propriétés optiques, thermiques, chimiques et même mécaniques, le verre est un matériau de choix pour de nombreuses applications. Sa composition s’adapte pour répondre à des besoins précis.

Des procédés anciens ou innovants permettent de le travailler de nombreuses manières.

Que vous soyez professionnels dans le secteur de l’emballage, des arts de la table, de l’électronique, du médical, du transport, de l’environnement ou de l’artisanat, le Cerfav peut vous accompagner dans vos projets R&D.

Vous souhaitez que le Cerfav vous accompagne dans un projet similaire ?

Contactez-nous en cliquant sur le bouton ci-dessous pour que nous puissions échanger sur votre projet et réfléchir à différentes solutions.